Ces tentatives de fraude ont déjà été signalées et sont donc connues. Veuillez y prêter attention afin d'augmenter votre propre sécurité.

Le virus informatique de l'Office fédéral de police/SACEM somme de payer une « amende » au moyen de paysafecard.

Le virus informatique de l'Office fédéral de police/SACEM somme les utilisateurs concernés de payer une « amende » en les menaçant de supprimer le disque dur. Si votre ordinateur est attaqué par un virus, une fenêtre pop-up s'ouvre pour demander une rançon ou une prétendue amende - le paiement doit ici entre autres avoir lieu sous la forme de codes PIN paysafecard. Attention : paysafecard n’est utilisé comme mode de paiement ni par l’Office fédéral de police criminelle, ni par la SACEM, ni par les tribunaux. Ne donnez par conséquent jamais suite à de telles demandes et ne payez en aucun cas les prétendues « amendes » de cette façon ! Vous trouverez de plus amples informations au sujet des virus de l'Office fédéral de police/SACEM ainsi que des actualités relatives aux logiciels malveillants et à la cybercriminalité sur :

http://bka-trojaner.de/

https://www.botfrei.de/

https://www.melani.admin.ch/melani/de/home.html

http://www.tecchannel.de/sicherheit/news/

http://www.computerworld.ch/news/security/

http://futurezone.at/tag/Cybersicherheit

https://noransom.kaspersky.com/

Le cheval de Troie « Windows Update » exige l'installation d'une licence Windows payante.

Si votre ordinateur est infecté, une fenêtre « Windows Update » s'ouvre dans laquelle vous êtes menacé de perdre vos données. Vous êtes invité à vous procurer une licence Windows payante. Cette licence est censée vous protéger contre la perte de vos données. Le paiement de cette mise à jour doit être effectué à l'aide d'un code PIN paysafecard. Ne donnez jamais suite à ces demandes et ne payez en aucun cas, car il s'agit d'une tentative de fraude !

Vous trouverez de plus amples informations au sujet du cheval de Troie sur :

www.trojaner-board.de

http://forum.botfrei.de/forum.php

http://blog.botfrei.de/

Les escrocs tentent de frauder par téléphone (par ex. effacement de dette, promesse de gain, etc.)

Diverses tentatives de fraude par téléphone ont constamment lieu :

Les interlocuteurs se présentent souvent en tant que collaborateurs d'un cabinet d'avocats en prétextant un gain important en argent et en exigeant en contrepartie le paiement d'un montant de plusieurs centaines d'euros pour les frais de livraison et de mise à disposition de documents. Ce montant devant être payé à l'aide de codes PIN paysafecard. Ne donnez jamais suite à ces demandes : Il s'agit dans ce cas d'une tentative de fraude !

Lors d'un autre type de tentative de fraude, les interlocuteurs se présentent comme des membres d'un organisme de défense des consommateurs et promettent de mettre tout en œuvre afin que les anciennes dettes soient réduites jusqu'à concurrence de 300 euros. Cette somme doit être payée au moyen de codes PIN paysafecard. Il s'agit dans ce cas également d'une tentative de fraude !

Soyez par conséquent toujours vigilant au téléphone également et ne communiquez jamais de codes PIN ! Vous trouverez ici d'autres conseils en matière de prévention de fraude.

BLOQUER PIN

En cas de tentative de fraude, vous pouvez à tout moment bloquer votre/vos code(s) paysafecard. Votre crédit disponible sera alors protégé directement contre de toutes attaques.