09.03.2016

paysafecard au cours des derniers mois : un franc succès !

Cette semaine, les amateurs de gaming professionnels sont confrontés à deux problèmes de taille : Comment ne rien rater de l'action palpitante et quand trouver un peu de répit pour dormir ? En effet, outre le DOTA 2 Major de Shanghai, la ville polonaise de Katowice accueillera également un évènement prestigieux pour le monde numérique réunissant les meilleures communautés du globe. Le DOTA Stream peut être suivi de trois heures du matin à environ une heure de l'après-midi, pour basculer ensuite sur les tournois Counter Strike ou League of Legends qui seront disputés jusqu'à environ trois heures du matin.

Le coup d'éclat du Counter Strike en Pologne

Les fans de tir ont pu à nouveau admirer le talent extraordinaire de olomeister, Fallen, Zeus etc. Déjà en demi-finale, les rivaux sans merci Natus Vincere et Luminosity Gaming s'affrontent. Les prévisions des analystes semblent correctes. Les jeux ont été très serrés et ce n'est que lors des prolongations qu'une décision a pu être prise. La bataille fut rude, riche en rebondissements, mais à la fin ce sont les jeunes du Brésil qui l'ont emporté : Luminosity.

Lors de la deuxième demi-finale, à une heure très tardive, l'équipe Fnatic qui semblait invincible était face à Astralis pour gagner sa place en finale. Cette bataille fut également menée d'arrache-pied, jusqu'aux aurores. Finalement, il ne restait qu'un seul adversaire après ce tournoi entre l'équipe gagnante et le titre de champion du monde IEM. L'affrontement était d'abord sans équivoque et rien ne semblait pouvoir arrêter Fnatic. Mais au deuxième jeu, Astralis fit un comeback incroyable et égalisa. Les favoris vont-ils sombrer en demi-finale ? La réponse était alors nette est précise : non. L'équipe suédoise fit à nouveau un coup de maître ce qui permis de lui assurer la place tant attendue dimanche en finale.

Lors du « Championship Sunday » de CS:GO, la majorité des fans étaient du côté des outsiders, à savoir Luminosity Gaming. L'engouement faisait rage quasiment à chaque jeu où les joueurs Fnatic étaient en mauvaise posture. Cependant tout ce soutien ne fut pas d'une grande aide face à l'unique olofmeister et JWonderchild qui démontrèrent à nouveau leur talent exceptionnel en retournant la situation même lorsque les jeux semblaient déjà perdus. On avait presque l'impression que les défaites au sein de la propre équipe Fnatic leur faisaient redoubler d'envie de vaincre. Une bête féroce contre la Luminosity ne pouvait que l'emporter à la fin. C'est ainsi que Fnatic empocha un nouveau titre et un prix de 104 000 dollars américains.

League of Legends : Un nouveau combat entre des géants

À l'instar de la DOTA 2 Major de Shangai, les plus grands espoirs reposaient sur trois équipes. TSM d'Amérique, Fnatic d'Europe et SK Telecom T1 de Corée du Sud étaient sans conteste les grands favoris pour le titre de champion du monde IEM. Tant l'équipe SoloMild que SKT l'ont clairement démontré dans la phase de groupes. Seul Fnatic a eu un peu de fil à retordre avec QG, mais a pu s'imposer à la fin dans le nouveau match.

Le dimanche, les fans de LoL ont alors assisté à une finale que beaucoup auraient aimé voir à l'occasion des Worlds en octobre 2015. Après une victoire de SKT face à TSM et de Fnatic face à Royal Never Give Up, l'équipe qui avait terminé le Summer Split 2015 en Europe sans défaite affrontait le champion du monde en titre au cours de la finale. Qui aura la faveur des Dieux LoL ?

Le niveau de vie était déjà bien bas après chaque combat, mais Fnatic n'est pas parvenu à asséner les derniers coups d'adresse. La dominance coréenne a ensuite perduré comme dans le tournoi Starcraft II à Katowice. La fin se solda par un 3 à 0 pour SK Telecom T1. À présent, les Rift Virtuosen empochent même deux titres de champion du monde simultanément. Le Coach kkOma prit un nouveau joueur en plus, Duke, en Europe, pour lui permettre d'acquérir un peu d'expérience. Voici une vraie déclaration de dominance !

À la fin de ces journées riches en émotions et en action sportive, un sentiment de joie envahit non seulement les équipes ayant durement combattu, mais également les fans. Nous sommes très reconnaissants pour la grande affluence à notre stand paysafecard et nous nous réjouissons de pouvoir encore vivre de nombreux évènements aussi géniaux avec cette communauté.