Help

Les Underdogs

Le Brésil est considéré comme le grand favori pour une victoire au Qatar, tout le monde le sait. Mais même les équipes des bas-fonds du classement mondial ont des histoires passionnantes.

En savoir plus

Ghana

Le Ghana est l’équipe la plus mal placée dans le classement mondial (60). En 2022, ils n'ont remporté qu'un seul match international et ont dû battre le Portugal, l’Uruguay et la Corée du Sud pour passer la phase de groupes.

Il n’y a pas si longtemps, les Black Stars étaient pourtant meilleurs : Il suffit de remonter à 2010, lorsque le Ghana a failli devenir la première équipe africaine à atteindre les demi-finales. Ils ont été battus de justesse par l’Uruguay lors d’une finale à couper le souffle : une main de l’Uruguayen Luis Suárez sur la ligne de but et un penalty manqué par le capitaine ghanéen John Mensah ont conduit à la défaite du Ghana au tir au but.

Mais depuis 2014, l’équipe est sur le déclin. Les Ghanéens n’ont dû leur qualification pour le Qatar qu’à la règle des buts marqués à l'extérieur.

Nous sommes impatients de voir si le Ghana peut surprendre, même si les chances que ce dernier soit le premier pays africain à remporter le titre sont très minces.

Canada

L’équipe nationale masculine du Canada a participé pour la dernière fois en 1986 au Mexique et a perdu les trois matchs. L’enthousiasme suscité par l’équipe rassemblée autour du jeune Alphonso Davies et de Jonathan David n’en a été que plus grand lorsqu’elle s’est qualifiée pour le Qatar.

Ils jouent maintenant dans la phase de groupes contre la Belgique, le Maroc et la Croatie, arrivée deuxième en 2018. La Belgique devrait dominer le groupe F, mais qui d'autre montera ?

Même si le Canada n'atteindra peut-être pas la phase à élimination directe, ces matchs sont une bonne préparation pour le prochain tournoi de 2026 – les Canadiens seront en effet alors les hôtes de la compétition.

Pays de Galles

L’historique du tournoi du Pays de Galles présente certaines similitudes avec celui du Canada. Le pays de Galles ne s'est lui aussi qualifié qu'une seule fois, en 1958.

Dans le groupe B, les Gallois auront affaire à leur grand voisin anglais, à l’Iran et aux États-Unis. Leurs chances ne sont donc en fait pas si mauvaises. Les Dragons pourraient arriver à nouveau jusqu’à la phase à élimination directe comme lors de leur seule participation il y a plus de 60 ans.

Après tout, ils ont connu pas mal de succès au cours de la dernière décennie. Lors du Championnat d’Europe l’an dernier, ils ont atteint les huitièmes de finale, et lors de l’Euro 2016, le Pays de Galles est même allé jusqu’en demi-finale.

Est-ce que l’année 2022 sera l’année du Pays de Galles ? Cela ne suffira probablement pas pour remporter le titre, mais un bon classement au Qatar ne devrait pas nous surprendre.