Help

Les Headlines

En savoir plus

Tournoi sans groupe de la mort

À la différence des éditions précédentes, les groupes font une impression assez équilibrée. Lors du tirage au sort, l’Allemagne a eu une seconde de frayeur lorsque l’Espagne a été sélectionnée avec les Allemands dans le groupe E et qu’il y avait une chance réaliste que le Sénégal, vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations rejoigne le groupe. Il n’y a finalement eu « que » le Japon et le Costa Rica. Un groupe jouable pour l’Allemagne, qui n’a pas oublié le mauvais souvenir de la catastrophique phase de groupes de 2018.

Le groupe le plus faible selon les experts est le groupe A avec le Qatar, pays hôte, l’Équateur, le Sénégal et les Pays-Bas. Un jeu d’enfant pour les deux dernières équipes citées ? Sur le papier, oui. Mais n'écartons pas trop vite l'équipe équatorienne. Les Sudaméricains sont tout de même parvenus à se classer avec brio troisièmes dans le cadre de la qualification CONMEBOL.

États-Unis contre Angleterre

Un duel entre les États-Unis et l’Angleterre a toujours une signification politique et historique. Mais d’un point de vue footballistique, tout semble assez unilatéral : La dernière rencontre des deux équipes dans la phase de groupes en 2010 s’est conclue par un score de 1-1.

Est-ce que les Américains poseront à nouveau cette année, le jour de Thanksgiving, des problèmes aux Three Lions ? En 1950, l’équipe américaine (à l’époque encore constituée d’amateurs) avait pu créer la surprise et battre les Anglais 3-1. Jusqu’à aujourd’hui la seule victoire des États-Unis contre l’Angleterre dans un match de compétition.

Un régal en quart de finale

Si tout se passe bien, nous devrions nous attendre à quelques temps forts dans les quarts de finale : L’Angleterre rencontre la France, les Pays-Bas l’Argentine et l’Espagne pourrait jouer contre le Brésil. Le Portugal a eu un peu plus de chance lors du tirage au sort : En quarts de finale, les Portugais pourraient affronter la Suisse et la Serbie. Mais ils pourraient ensuite se retrouver face à un adversaire de taille avec la Belgique ou l’Allemagne.

C’est au cours de ces matchs que les questions décisives du tournoi trouveront leurs réponses: Lionel Messi soulèvera-t-il la coupe dans ce qui sera sans doute sa dernière apparition sur la scène mondiale ? L'Angleterre pourra-t-elle enfin ramener le titre à la maison ? Le Brésil pourra-t-il briser la malédiction des quarts de finale ?