Aide
Une femme à l’ordinateur paye en toute sécurité en ligne avec paysafecard.


Tentatives d’escroquerie connues

Ces tentatives d’escroquerie ont déjà été signalées et sont connues. Sois vigilant pour renforcer ta propre sécurité.

Le virus informatique de la Police nationale/SACEM demande le paiement d'une « amende » avec paysafecard.

Le virus informatique de la Police nationale/SACEM demande aux utilisateurs concernés de payer une « amende » et menace d'effacer le disque dur. Si ton ordinateur est infecté, une fenêtre contextuelle s'ouvre pour demander une amende ou une pénalité - le paiement doit être effectué, entre autres, sous la forme de codes prépayés paysafecard. Attention : paysafecard n'est pas utilisé comme moyen de paiement par la Police nationale, les avocats, la SACEM ou les tribunaux. Ne donne donc jamais suite à de telles demandes et ne paye en aucun cas une telle « amende » ! Tu pourras trouver de plus amples informations sur le virus BKA/GEMA et les dernières actualités sur les logiciels malveillants et la cybercriminalité à l'adresse :

http://bka-trojaner.de/

https://www.botfrei.de/

https://www.melani.admin.ch/melani/de/home.html

http://www.tecchannel.de/sicherheit/news/

http://www.computerworld.ch/news/security/

http://futurezone.at/tag/Cybersicherheit

https://noransom.kaspersky.com/

Le cheval de Troie « Windows Update » exige l'installation d'une licence Windows payante.

Si ton ordinateur est infecté par ce malware, une fenêtre « Windows Update » s'ouvre, dans laquelle tu es menacé de perdre tes données. Tu es invité à te procurer une licence Windows payante. Cette licence est censée te protéger contre la perte de tes données. Le paiement de la mise à jour doit être effectué à l'aide d'un code prépayé paysafecard. Ne donne jamais suite à cette demande et ne paye en aucun cas, car il s'agit d'une tentative de fraude !

Tu trouveras de plus amples informations au sujet des chevaux de Troie à l'adresse :

www.trojaner-board.de

http://forum.botfrei.de/forum.php

http://blog.botfrei.de/

Les escrocs tentent de frauder par téléphone (par ex. annulation de dettes, promesse de gain, etc.)

Diverses tentatives de fraude par téléphone ont constamment lieu :

Les interlocuteurs se présentent souvent comme étant collaborateurs d'un cabinet d'avocats et fournissent des informations sur un gain d’argent prétendument élevé, exigeant en contrepartie le paiement de frais de plusieurs centaines d'euros pour les frais de livraison et la fourniture de documents. Le montant doit être payé à l'aide de codes prépayés paysafecard. Ne donne jamais suite à cette demande : Il s'agit dans ce cas d'une tentative de fraude !

Lors d'un autre type de tentative de fraude, les interlocuteurs se présentent comme des membres d'un organisme de défense des consommateurs et promettent de tout mettre en œuvre pour faire annuler d'anciennes dettes jusqu'à concurrence de 300 euros. Cette somme doit être payée à l'aide de codes prépayés paysafecard. Il s'agit dans ce cas également d'une tentative de fraude !

Sois par conséquent toujours prudent au téléphone et ne communique jamais de codes prépayés paysafecard à qui que ce soit !

Tu trouveras plus de conseils en matière de prévention de la fraude ici.

Fraude au prêt, fraude au PPI et promesse de gain

Fraude au prêt, fraude au PPI et promesse de gain sont des exemples courants dans la catégorie des fraudes à la commission.

Les victimes sont généralement contactées par téléphone/e-mail ou répondent à des publicités les invitant à payer une avance pour un prêt, une « Payment Protection Insurance » (Assurance décès invalidité) ou pour un gain financier équivalent. Les interlocuteurs se font souvent passer pour des employés d'un cabinet d'avocats ou d'une institution financière et t'informent que tu es bénéficiaire d'une grosse somme d'argent. Les fausses offres d'emploi et la fraude liée aux animaux de compagnie sont d'autres exemples de tentatives d'escroqueries. Des frais de plusieurs centaines d'euros sont exigés pour la préparation et la mise à disposition de documents juridiques, etc. Ces frais doivent être payés à l'aide de codes prépayés paysafecard. En outre, un caractère d'urgence est invoqué comme moyen de pression supplémentaire afin de contraindre la victime à donner une réponse immédiate.

NE donne JAMAIS suite à de telles sollicitations : Il s'agit de tentatives de fraude - aucun prêt ne te sera accordé !

http://www.actionfraud.police.uk/fraud-az-advance-fee-fraud

https://www.consumer.ftc.gov/

Bloquer des codes paysafecard

En cas de tentative d’escroquerie, tu peux bloquer tes codes paysafecard 24h/24 7j/7. Ton crédit existant est ainsi immédiatement protégé contre d’autres attaques.

Note bien : une fois que tes codes paysafecard ont été bloqués, ils ne peuvent plus être utilisés pour des paiements ! Tu as cependant la possibilité de demander le remboursement de ton crédit existant.

Bloquer des codes paysafecard maintenant

personne assise à une table avec ordinateur et souris dans la main